Pendant que je revise mes cours de couture , je revisite la mode et ses époques.Celle ci je dois dire, bien qu'inconfortable pour les femmes est une de mes préfèrées.

La « Belle Époque » est une période historique de progrès social, économique, technologique et politique en Europe s'étendant de la fin du 19ème au début de la Première Guerre Mondiale.

La belle époque commence vers 1900, la mode 50 ans avant était très strict. Les corsets et les robes étroites était de rigueur.

 


En 1858, l'«instituteur de la haute couture», Charles Worth, révolutionne le monde de la mode en offrant à sa clientèle de véritables défilés de modèles tout prêts, au cœur de beaux salons parisiens : la création de luxe est née.

hb_1976_258_1a-b.jpg
 

Le XXe siècle voit le triomphe de la haute couture française avec les noms de Paul Poiret, Jacques Doucet, Redfern

--KGrHqIOKm8E4TJJoLgJBOJH-UGovg--_35.JPG

La mode en 1900 se caractérise, dans la silhouette féminine, par un goût pour les lignes souples, les courbes, les volutes et les dentelles.Cette période de prospérité et de relative insouciance donne lieu à une mode qui oscille entre luxe abondant et désir de légèreté.

belle-epoque.jpg

De façon générale, la jupe a perdu de l'ampleur de façon assez régulière, des années 1870 à 1910, tandis que le haut du corps, après avoir commencé à s'élargir pour compenser (manches gigot des années 1895), s'est mis lui aussi à s'amincir. 

-Passage  à une jupe de beaucoup moins d'ampleur portée sur de simples jupons

-Évolution de la silhouette : grâce au nouveau corset droit devant, les hanches et fesses sont projetées en arrière, les reins très cambrés, tandis que la poitrine pigeonne. De profil, la femme a donc une silhouette dite en S.Dès les années 1910, la silhouette féminine s'allonge de nouveau mais le bas des jupes s'entravent obligeant les femmes à faire de petits pas. Paul Poiret supprime le corset et simplifie le vêtement féminin.La ligne devient plus droite,du S le profil tend vers le I.

 .peu-dhistoire-corset-evolution-disparition-re-L-1.jpeg


Nouvelles tenues féminines conçues exclusivement pour le sport : la bicyclette, la natation, le corset permettant l'équitation ou le golf.

COSTUMES-BAIN-1895.jpgCopie-de-1899-377.JPG

 

 

 


Les dessous de la Belle Époque mettent à l'honneur la dentelle, les rubans

La femme revêt, dans l'ordre : une longue chemise , par-dessus laquelle elle lace son corset. Puis elle met, souvent, un cache-corset brodé , des pantalons au bas de dentelles, une tournure (descendante de la crinoline), un ou des jupons et enfin sa robe.

158493_8VZBL8XLFVZNPTYP3DTADZMRH3FLM2_img_corset002_H183925.jpg


A  l'époque, il était encore très mal vu de sortir tête nue ou en cheveux, chose que seules les femmes du peuple faisaient ; les femmes aisées et mêmes les plus simples bourgeoises ne se montraient jamais dans la rue sans en porter . Cela a donné lieu aux constructions chapelières les plus extravagantes.Vers 1910, lorsque la silhouette générale se simplifie et s'amincit, que les chapeaux deviennent les plus larges et imposants.

Boutique-femmes-19001-montage-2.jpg
 

 

 

La plupart des femmes portaient des gants extrêmement étroits, moulant la main jusqu'au poignet, voire jusqu'à l'avant-bras.
 La chaussure la plus répandue est la bottine de cuir, fermées par de petits boutons.

Les ombrelles sont destinées à protéger le teint du soleil étaient portées tout au long de l'année.Elles sont ajourées, couvertes de dentelles au manche sculpté.

femme-et-ombrelle.jpg

Voila pour la Belle époque. ;)
 

sources : wiki, femmes 1900

 

Retour à l'accueil